Qu’est-ce que le Ju-Jitsu ?

Le Ju-Jitsu est un art martial Japonais, ancêtre du Judo.

Son origine n’est pas clairement établie mais on attribue à l’Inde la réelle paternité de cet art, puis il aurait été élaboré au Japon pendant la période Edo (de 1600 à 1868), où le ju-jitsu devient un art martial mais réservé aux samouraïs.

En 1877, après cette période, l’état nippon déclara criminelle la pratique du Ju-Jitsu (et d’autres arts martiaux) mais certains maitres continuèrent à pratiquer ou s’expatrièrent. Cette interdiction fut levée en 1951.

En 1882, un professeur d’université, Jigoro Kano réactualise les techniques de Ju-Jitsu et fait naitre le Judo en supprimant les techniques dangereuses.

Ju-Jitsu va sortir des frontières nippones,

  • Le 1er club en Europe à Londres en 1899.
  • Le 1er Dojo en France s’ouvre à Paris en 1904, importé d’Angleterre par Edmont Desbonnet
  • Le Ju-Jitsu s’implante en France, en 1906, par l’ouverture de la 1ère école sur les Champs Elysées par Ernest Regnier.
  • La 1ère démonstration de son efficacité lors d’un combat entre Ernest Regnier et un lutteur Georges Dubois vaincu par une clé de bras
  • En 1936, le Ju-Jitsu Club de France est créé et Jigoro Kano en est le président d’honneur.
  • En 1946, la Fédération française de judo et de jiu-jitsu (FFJJJ) est créée, elle sera renommée en 1956 Fédération française de judo, jujitsu, kendo et disciplines associées (FFJDA).
  • En 1972, Bernard Pariset relance le Ju-Jitsu en créant une méthode qui sera intégrée à la FFJDA. Il ouvrira la voie au Ju-Jitsu en France.

Les techniques de Ju-Jitsu se retrouvent un peu dans les arts martiaux dits « Modernes » : Penchak silat, Krav Maga, Mixed Martial Art (MMA), etc…

Le Ju-Jitsu continue d’évoluer, en 2007, Claude Valentin, 7ème Dan crée la section Ecole Self-Défense de Ju-Jitsu (ESDJJ) qui développe un Ju-Jitsu plus efficace et adapté aux agressions actuelles.